Poème choisi

Blues d'automne

 

Je me blues une mélancolie

A la fenêtre de mon ennui.

Sur le sol claquette la pluie

La rue se vide avant la nuit.

 

A la fenêtre de mon ennui

Les lampes s’allument une à une.

La rue se vide avant la nuit

Sur le trottoir traîne une brune.

 

Les lampes s’allument une à une

Du café d’en bas le jazz fuse.

Sur le trottoir traîne une brune

Pour un poète en mal de muse.

 

Du café d’en bas le jazz fuse

Une vielle chanson de Sinatra

Pour un poète en mal de muse

Qui voulait danser la java.

 

20211201

L'arbre à musique

C’était un bel érable

Dont les feuilles jolies

Egayaient la forêt,

A l’automne venue.

 

Les oiseaux chanteurs

Elisaient domicile

Sur ses plus hautes branches,

Dès le printemps installé.

 

Il en avait plein la tête

De ces beaux chants d’oiseaux.

Tant que le bucheron,

Quand l’érable fut coupé,

 

Transforma le bois dur

En nombre flutes à bec

Pour le bonheur des enfants

Qui aimaient en jouer.

 

20211208

Retour Actualités

Ton regard

 

Tu me fixes

Et je m'interroge

Sur ton regard intense

Tu ne dis rien

Pourtant

Tes lèvres dessinent

Ton espoir

Attends-tu un signe

Des gens qui te regardent

Qui voient en toi

Comme un appel

A rêver du bonheur

De vivre heureuse

De vivre libre

A l'aube de ta vie

 

20211129

 

Sur un tableau de Jef Aérosol

TOI JEFF AEROSOL.jpg