Sélection de poèmes 2016

Voici quelques poèmes de cette année 2016. Rêverie a été écrit lors d'un voyage aux Pays-Bas sur la plage de Scheveningen en découvrant une énorme statue représentant une tête de femme qui semble dormir. Liberté sur la base d'une statue de femme située dans le parc du fort de Gravelines (France). Quant à Bruxelles, tu pleures ma belle il fut écrit après les attentats de mars 2016.  (voir le film 2016)

Rêverie.

 

Les yeux mi-clos, elle dort.

Et son visage serein

Que rien ne vient troubler

Ni le bruit de la mer,

Ni les cris des mouettes,

Cache les doux secrets

De son cœur amoureux,

Et qui la font rêver.

 

20160508

Liberté.

 

Elle est nue au soleil

Qui lui caresse la peau.

Le corps offert au vent,

La poitrine cambrée,

Elle se sent revivre.

Heureuse, elle est libre.

 

20160518

Les mois de l’année.

 

Janvier, il faut bien commencer

Février, allons au bal masqué

Mars, ouf, fini les gelées

Avril, les fleurs nous reviennent

Mai, en cloches de muguet

Juin, l’été pointe son nez

Juillet, les nymphes vont bronzer

Août, se fout de tout

Septembre, les grains vont aux greniers

Octobre, soulage les pampres

Novembre, les villes s’habillent d’ambre

Décembre, sous les frimas tremble.

 

20160427

Bruxelles, tu pleures ma belle

 

Au nom d’une infamie de lâches assassins

Ont sacrifié des vies et brisé des destins.

 

Ton sol s’est rougi du sang de leurs victimes

Souffrances anonymes des corps broyés, meurtris.

 

Surgis du moyen-âge, obscure indignité,

Dans un vil carnage, ils se sont fait sauter.

 

Combien de drames affreux allons-nous accepter

Commis au nom d’un dieu qui n’a rien demandé.

 

Oh ma belle Bruxelles tu subis cette haine

Et rejoins aujourd’hui tes sœurs dans la peine.

 

Témoins de la folie, vous resterez debout,

Car vous aimez la vie triomphantes des fous !

 

20160322